Processus entiÈrement naturels

La biotechnologie de l’environnement n’est pas une discipline nouvelle. Les microorganismes sont en effet utilisés depuis fort longtemps pour le compostage et le traitement des eaux usées.

La biotechnologie est exploitée à différentes fins, notamment l’évaluation de l’état de santé des écosystèmes, la transformation de matières polluantes en substances inoffensives, la production de matières biodégradables à partir de composés d’origine renouvelable et la mise au point de techniques de fabrication et de méthodes d’élimination des matières polluantes sans danger pour l’environnement.

Les microorganismes sont des agents recycleurs naturels, capables de transformer des produits chimiques naturels et synthétiques en source d’énergie et en matière première aux fins de leur propre croissance. Les options biologiques étant moins chères et plus respectueuses de l’environnement, leur choix en remplacement ou en complément de méthodes d’assainissement chimiques ou physiques, plus coûteuses, s’avère donc des plus sensés.

Au fil du temps, Bionetix s’est inspirée des progrès réalisés dans le domaine de l’écologie et du génie de l’environnement pour exploiter de nouvelles méthodes de production de microorganismes. Ceux qui entrent dans la fabrication de la gamme Bionetix sont plus efficaces, dégradent des composés chimiques plus complexes et permettent de traiter des quantités plus importantes de déchets.

La biorestauration et la bioaugmentation représentent une approche toute nouvelle en matière de restauration de lieux endommagés par suite d’une mauvaise gestion écologique.